13 février 2013 ~ 2 Commentaires

La Nature en Messara

Troisiéme information :

Si la plaine de Messara a une telle importance, c’est qu’elle est particulière, même pour la Crète…

En effet, elle présente la particularité d’être située entre deux chaînes de montagnes qui la protègent des vents du Nord et du Sud. Par ailleurs, sous elle, se trouve la chaleur dégagée par le frottement des plaques tectoniques africaine et européenne, la plaque africaine s’enfonçant sous la plaque européenne à 120 kilomètres au Sud dela Crète, en pleine mer, en forment des volcans …

De ce fait, elle bénéficie d’un « microclimat » qui a permis à la Nature de donner « libre cours » à tout…. on trouve en Messara toutes sortes de fruits, de légumes, de plantes…. qui sont là, tout autour des humains, sans même parfois que ceux-ci n’aient à se soucier de leur plantation, de leur entretien, de leur pérennité… et s’ils s’en soucient, la productivité est grande….

Et ceci dure depuis des millénaires  nous en avons pour preuves que, dans la plaine de Messara, on peut trouver des oliviers âgés de milliers d’années : l’un se trouve juste en face du site de Gortyne… il a 1600 ans et il présente la particularité d’avoir poussé en entourant de ses racines deux colonnes romaines…

http://www.panoramio.com/photo/3134480

Un autre se trouve tout près du village de Moroni… pour le trouver, il faut quitter Gortyne et, après 500 mètres, prendre la direction d’Ambeloussos sans toutefois entrer dans ce village… là, on tourne à droite direction Plouti…. On quitte Plouti MAIS, là, il faut se donner quelque temps encore… en effet peu après Plouti, une route sur la gauche permet d’accéder au « Petit Labyrinthe » (indiqué par des panneaux) qui est une carrière de quelques 200 mètres de profondeur, mais qui donne une idée de ce qu’est le Labyrinthe qui est sur le versant opposé de la même colline…et il y a là des pancartes qui donnent de précieuses indications….allant même jusqu’à parler du Minotaure en disant que les jeunes gens morts dans le Labyrinthe en 1962 ont versé leur sang comme tribut au Minotaure.

Après cette visite, reprendre la route vers Moroni jusqu’à la place centrale où vous trouverez un magasin qui vend de l’huile nommée «  Labyrinthos »… là, vous prenez à droite et vous suivez les panneaux qui vous mèneront à un olivier vieux de 3000 ans… Impressionnant quand on pense que Platon est venu dans ce secteur il y a 2500 ans et que, à cette époque, cet olivier avait déjà 500 ans et qu’il donne toujours des olives.

Un autre olivier existe en Messara qui est lui aussi millénaire (2350 ans)… il se trouve près de Kamilari, en partant de la pizzeria qui est en bas du village et, chaque année, il y a une cérémonie organisée en son honneur par une chamane allemande…  cet olivier a lui 2300 ans… et, dans les alentours, on trouve aussi d’impressionnants vestiges, dont une tholos…

Mais ce ne sont que des exemples … car la végétation est ici luxuriante : palmiers, câpres qui poussent partout, poivre rose en bordure de la route entre Agii Deka et Gortyne et en bien d’autres lieux, thym, romarin, oranges, raisins, mandarines, pommes de terre succulentes, pamplemousses, tomates, avocats… etc … etc… sans compter les plantes médicinales…et le raki local (tsikoudia) est toujours distillé artisanalement…. et aussi les grenades : http://sante.planet.fr/aliments-et-vertus-sante-les-bienfaits-de-la-grenade.54031.74.html

On comprend de ce fait que l’on entende beaucoup parler du « régime crétois » qui donnait une telle longévité aux crétois de Messara… sauf que ce régime, du fait de l’invasion du consumérisme, a pour l’instant perdu de son efficacité … mais, la crise aidant, on ne peut que constater que les crétois reviennent aux choses simples et naturelles, retrouvant ainsi les valeurs de leurs ancêtres, valeurs dont tout un chacun peut bénéficier, là où il est…

Par cette vidéo, conçue par mon ami voisin allemand Wolfgang Zieger, vous pourrez voir comment se passe ici la récolte des olives :    http://www.youtube.com/watch?v=y589YZQUsFg&feature=c4-overview-vl&list=PL43A9AB9653E76B35

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gime_m%C3%A9diterran%C3%A9en

Et, si vous voulez, maintenant, connaître ces trésors naturels , il vous suffit de vous rendre dans la village de Kousses, tout près de Sivas…..  dans un magasin appelé « BOTANOS »….. pour y trouver tous ces produits et rencontrer un spécialiste éminemment compétent….    http://botano.gr/     http://www.youtube.com/watch?v=R90BLwAzJwk   http://ebloko.gr/cretan_botano?category_id=0&sort_ord=2&sort_dir=asc&language_code=en    http://www.youtube.com/watch?v=qIb7iekTTR8

 

Et , pour en savoir encore plus sur ces plantes naturelles de Crète….. lisez « Plantes de Crète » d’Antonis ALIBERTIS, Editions Myrtis ISBN 960-6655-18-0    http://www.cretepermaculture.com/2012/12/forest-garden-notes-3-species.html   http://www.orchidee-poitou-charentes.org/article2074.html

 29 mai 2013… une découverte EXTRAORDINAIRE….

Je me suis rendu ce jour à Matala….. sur le chemin du retour vers Agii Deka, peu après la route qui mène à Sivas, j’ai devant moi une voiture sur la vitre arrière duquel je lis «  I LOVE DONKEYS » ….  » J’aime les ânes« ….. la voiture tourne à droite…. je la suis… et là je découvre un endroit FABULEUX….. un couple de néo -Zélandais, installé ici depuis des années, sauve les ânes de la Messara… car, avec le « progrès », même en Messara, on avait abandonné les ânes…..  

Pour trouver cet endroit, c’est très simple…..   

Tout est dit ici…..  http://www.agia-marina-donkeyrescue.com/   

Mais allez voir….. c’est fantastique… des ânes, bien sûr, mais aussi des pintades, des paons, des poules, des chiens…. tout cela dans une ambiance d’amour indescriptible et fondamentale….   une simple visite en ce lieu vous transportera dans un paradis perdu ou oublié……en contact avec des humains qui vous montreront de ce qu’est la vie et l’amour

2 Réponses à “La Nature en Messara”

  1. Bonjour, c’est fantastique cette histoire ! alors donnez nous la suite avec les renseignements: comment s’y rendre dans les environs pour faire un reportage – pour le savoir et le plaisir des gens du monde « premier-l’Afrique continentale ». Vous vous rendez compte que les religions monothéistes n’existaient même pas… et que nous avons des témoins végétaux encore dans notre univers qui sont là pour nous montrer notre petitesse comparée à la « grandeur dans la sagesse »?
    Honnêtement, j’aimerais avoir un peu plus de renseignements à savoir comment m’y rendre à « Messara » à partir de Paris/
    Merci à vous pour cette pépite d’or « de la nature à Messara » et merci au Blogueur d’Arte.
    AfricaSam / ASREPORTERS – Paris

  2. A prtir de Paris, des avions qui peuvent se rendre en saison touristique directement à Héraklion…. ou, autrement qui vont à Athènes et, de là, bateau à partir du Pïrée ou avion pour gagner Héraklion….
    D’Héraklion,il y a des bus ( demander arrêt à Agii Deka ou Gortyne), des taxis ou des voitures de location….


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Histoire(s) en Mai |
Animauxmangeurdhommes |
Pato001 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le génocide arménien, génoc...
| Lebravefantassin
| Petitevoyageuseornormeetann...