13 février 2013 ~ 0 Commentaire

Le labyrinthe de Crète en Messara

Douzième information :

Le labyrinthe de Crète en Messara a_eingangstal_2006-127_30-300x158

Le Labyrinthe de Crète est à Gortyne (près de Gortyne) et non à « Knossos ».

C’est Sir Arthur Evans qui , en découvrant et fouillant les ruines du « palais » à « Knossos » , y découvrant des monnaies comportant le mot « Knossos » avec la représentation d’un labyrinthe, devant, qui plus est, le caractère labyrinthique du dédale des couloirs et salles de cet endroit,  a donné le nom de « labyrinthe » ….

Nombre de cartes anciennes mentionnent le Labyrinthe, sans jamais mentionner le « labyrinthe » dans la région d’Héraklion….

Or ce labyrinthe de Gortyne est indiscutablement un labyrinthe : son parcours actuel mesure plus de 2,5 kilomètres alors que nombre de galeries ont été volontairement obstruées et que certains aspects n’ont pas été totalement explorés…

Il apparaît évident qu’il s’agit, au départ, d’une gigantesque grotte naturelle qui, il y a des millénaires, a été exploitée comme carrière de pierres pour la construction de Gortyne, de Knossos et de Phaestos….

Puis, parce que les pierres étaient suffisantes, on a fait de ce Labyrinthe une sorte de temple souterrain.

Ce que l’on peut constater à l’intérieur, à l’examen des galeries, est révélateur des intentions qui ont donné à cet ensemble de galeries un parcours très spécifique : des galeries ont été soigneusement rebouchées, des murs ont été construits, des salles ont été aménagées…. si bien que l’ensemble, tel qu’on peut le reconstituer, a la forme d’un utérus…. celui de la Terre, la Déesse-Mère, ce qui serait alors logique puisque le soleil, le père, est présent dans le nom de Messara ? ?

Plan-Laby-1821

Le premier plan connu a été établi en 1415 par le moine Florentin Buondelmondi… les crétois de Messara sont restés très discrets sur l’existence de ce « labyrinthe » parce que, en cas d’invasion par les nombreux conquérants qui se sont succédés sur l’ile, le labyrinthe était leur refuge et ils en avaient même aménagé les premières salles…

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, ce sont les nazis qui ont occupé le labyrinthe… ils en ont fait un dépôt de munitions colossal pour régler la « Bataille de Crète » et aussi pour ravitailler en munitions leurs armées en Lybie par le biais de l’aéroport de Tymbaki…

Ils ont alors aménagé, eux aussi, les premières salles en causant de gros dégâts, mais, surtout, à leur départ, ils provoquèrent une gigantesque explosion… qui, en fait, n’affecta que les premières salles, tandis que de nombreux obus restaient à l’intérieur.

Dès la fin de la Guerre, des opérations de nettoyage de ces obus furent enclenchées mais, faute de financement, elles cessèrent, laissant toujours de nombreux explosifs à l’intérieur…

Les crétois du secteur, surtout les jeunes, y trouvèrent là l’occasion de se ravitailler en explosifs pour célébrer certains fêtes, mais, en 1962, une terrible explosion, au fond du labyrinthe, tua 4 jeunes de la Messara…. détruisant dans le même temps des emplacements importants au fond du labyrinthe…

Le caractère « maudit » du site réapparaissant dans la mémoire de la population, le labyrinthe fut délaissé de nouveau, certains allant jusqu’à évoquer  de nouveau le Minotaure.

En 1982, une équipe de spéléologues locaux explora le labyrinthe et en dressa un plan fiable….

En 1986, c’est Anna Petrochilou, Présidente dela Société spéléologique de Grèce qui, à son tour, établissait un plan exact. Elle tenta de communiquer ses résultats notamment lors de congrès en 1986 ; mais cela resta « lettre morte ».

C’est à partir de 1993 que l’histoire du labyrinthe commença à remonter à la surface suite aux enquêtes menées par des « amateurs éclairés »…

Mme Petrochilou fut contactée et donna toutes ses informations…

Mr Paul FAURE, qui avait eu en 1960 l’occasion d’entrer dans le labyrinthe, fut également sollicité….  et là naquit une « polémique » : Paul FAURE pensait que le labyrinthe, effectivement, n’était pas à Knossos et il en apportait les preuves (comme d’autres avaient commencé à le faire avant lui)…. mais il avait la conviction qu’il était la grotte de Skotinou… à une vingtaine de kilomètres à l’Est d’Héraklion.

Après de sérieuses vérifications, c’est le Labyrinthe de Gortyne qui resta le seul « candidat potentiel » avec tous les éléments  complémentaires, le plus fort étant contenu dans le mythe lui-même : en effet, Ariane donne à Thésée une couronne de lumière et ceci signifie donc que le labyrinthe était OBSCUR…. or seul le labyrinthe de Gortyne est totalement obscur….

Depuis quelques années, les autorités locales tentent de sécuriser ce site fabuleux afin éventuellement, de le rendre accessible à des recherches archéologiques (ceci n’a pu encore être fait) et aussi à l’exploitation touristique… mais les crédits font cruellement défaut…

De nombreux ouvrages et même des émissions de télévision ont été réalisés sur ce sujet….

Voici quelques indications :

La plus récente , le 18 décembre 2013 :

Emission « Enquête d’ailleurs » diffusée le 18 décembre 2013 sur ARTE ; Le mythe du Labyrinthe…. réalisée en août 2013….

http://www.youtube.com/watch?v=2u6sFF-kspM

https://drive.google.com/file/d/0B8PhQkRm319gV2RNSEp3dUtPS0k/edit?usp=sharing

http://france-intelligente.bbflash.net/t558-un-documentaire-sur-le-labyrinthe-de-gortyne

http://www.dailymotion.com/video/x16bjt_vasilakisknossos

http://www.dailymotion.com/video/x16bz5_crete-labyrinthe

http://www.dailymotion.com/video/xot4pk_museum-secrets-athenes_webcam

http://www.labyrinthos.ch/   

http://origines1.chez-alice.fr/labyrinthe/labygortyne.doc

http://origines1.chez-alice.fr/labyrinthe/visite.doc

http://www.explorecrete.com/history/labyrinth-myth.htm

http://www.youtube.com/watch?v=iwd48yxTd7g&feature=youtu.be

http://origines1.chez-alice.fr/labyrinthe/reflexion.doc

http://revelationcretoise.unblog.fr/2012/08/15/la-realite-du-labyrinthe/  

 http://www.labyrinthos.ch/Film/Film.Nat.Geo.ZDF.info%28Mo,%2024.12.2012%29.wmv 

Un autre « indice » que l’on ne peut constater que sur place : Le village d’Aghia Galini, situé à quelques kilomètres de Gortyne, en bord de mer, a installé sur une colline des statues de Dédale et Icare…. c’est-à-dire au Sud de la Crète alors que le « labyrinthe » de Sir Evans est au Nord !!!

http://www.itinerairesbis.com/choix_monde/europe/grece/photo_agia_galini/icare_dedale.html

Une précision : depuis deux ans, l’accès du Labyrinthe est interdit et il est même fermé…. ce qui fait que personne ne peut y entrer… mais, sur le versant opposé de la colline où il se situe, il y a une carrière nommée  » Labyrinthaki » ( « petit labyrinthe ») qui donne une idée de ce qu’est le Labyrinthe….

Pour trouver ce « Labyrinthaki », il suffit de trouver le village de Plouti, célèbre dans la région pour une taverne crétoise nommée » Steki tou XoXlous » ( Palais de l’Escargot) où vous pouvez déguster toute l »année les escargots crétois qui sont des éléments du régime crétois…. et, 800 m après Plouti, sur votre gauche, débute la route qui vous mènera au « Labyrinthaki » par une petite route asphaltée…

Un dernier détail  : dans la Messara, quand on parle du Labyrinthe, on dit  » H Labyrinthos »…. en grec, « H » est FEMININ…… partout ailleurs, on dit  » O Labyrinthos »… et « O » est masculin…..

Il semblerait donc que les crétois de Messara ont gardé le souvenir du caractère FEMININ de « la  » Labyrinthe, en hommage à la Déesse-Mère, tandis qu’ailleurs on a gardé le souvenir de Thésée, un héros vainqueur du Minotaure……   le conflit homme-femme   ????

On retrouve d’ailleurs trace de ce conflit dans cet épisode de la vie de Thésée qui est étrangement peu connu ou mentionné :   http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A8dre_(mythologie)

 

Agii Deka le 16 août 2013

Monsieur le Président de la République,

Monsieur le Premier Ministre,

Madame la Ministre de la Culture,

Je viens par la présente solliciter le concours de l’Etat français pour obtenir qu’un site qui devrait appartenir au Patrimoine de l’Humanité soit enfin reconnu comme tel, sécurisé et, éventuellement, ouvert au public.

Il s’agit du Labyrinthe de Crète qui, de tous temps jusqu’à l’arrivée de Sir Arthur Evans, il y a plus d’un siècle, a été situé près de Gortyne ( là où Zeus a amené EUROPE).

J’ai découvert ce site en 1993, ai obtenu des preuves indiscutables de sa réalité, et ai alors sollicité de l’UNESCO la reconnaissance de ce site. En dépit des interventions de Mr Jack LANG et de Mélina MERCOURI (et d’autres), la réponse fut toujours la même : c’est à l’Etat grec de formuler cette demande….

Mais l’Etat grec n’a JAMAIS fait cette démarche pour diverses raisons dont une qui consiste à rentabiliser le site de Knossos, une autre étant que le Labyrinthe a servi aux nazis, lors de la Seconde Guerre mondiale, de dépôt de munitions et qu’il en reste encore à l’intérieur.

Il y a 3 ans, la Préfectured’Héraklion fit entreprendre une visite par une équipe allemande (Tauber) pour évaluer le coût d’une opération de sécurisation du site : 900 000 euros…la Crète se déclara prête à verser la moitié de cette somme, mais l’Allemagne refusa de coopérer.

Le Labyrinthe est maintenant fermé et interdit de visite… alors que diverses informations complémentaires que j’ai pu recueillir révèlent régulièrement que ce lieu et ses alentours est FABULEUX pour l’histoire de l’humanité.

En 1996, j’ai écrit un livre pour expliquer tout cela : http://origines1.chez-alice.fr/HDL.zip

J’ai ensuite créé divers sites pour expliquer l’importance de ce site et sa REALITE historique : http://origines1.chez-alice.fr/labyrinthe/labygortyne.doc    

 http://origines1.chez-alice.fr/origines.htm

Vous pourrez aussi me voir dans ce documentaire réalisé par National Geographic : http://www.dailymotion.com/video/xot4pk_museum-secrets-athenes_webcam  (à partir de la 16ème minute).

D’autres sites existent aussi sur ce sujet:

http://www.explorecrete.com/history/labyrinth-myth.htm        http://www.labyrinthos.ch/ 

La France ne peut qu’être CONCERNEE par ce problème puisque, dans sa propre culture, le Labyrinthe tient une grande place notamment dans les cathédrales (Chartres entre autres) et c’est le Labyrinthe de Gortyne qui permet de comprendre ce qui s’est passé autrefois….

Merci donc à l’Etat français de s’engager sur ce problème qui concerne l’Europe et la culture planétaire.

Avec mes respectueuses salutations

Michel FOURNIER Crète

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Histoire(s) en Mai |
Animauxmangeurdhommes |
Pato001 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le génocide arménien, génoc...
| Lebravefantassin
| Petitevoyageuseornormeetann...