13 février 2013 ~ 0 Commentaire

MATALA et les hippies en Messara

Cinquième information : 

Nous allons maintenant nous rendre en bord de mer, non loin de Phaistos, pour nous retrouver dans le village de Matala

http://fr.wikipedia.org/wiki/Matala

Ce village a donc un passé très chargé d’histoire… on en voit d’ailleurs les vestiges un peu partout dans le village et ses alentours immédiats….

Mais il est une promenade à faire qui est très intéressante : il faut longer la côte à partir de Matala pour rejoindre le site de Komos, autre site archéologique de taille, Komos ayant été un port de Phaistos.

          Tout au long de ce cheminement qui ne peut se faire qu’à pieds, on découvre des vestiges de temples divers, mais aussi des traces manifestes d’extraction de pierres dont certaines de la taille d’un obélisque…

Selon divers chercheurs, les Egyptiens venaient s’approvisionner en pierres sur cette côte, autre élément qui montre les rapports très étroits entre les crétois et les égyptiens….

C’est d’ailleurs grâce aux égyptiens qu’on a pu enfin comprendre un phénomène très particulier…

http://www.archive.org/stream/oldestcivilizati00halluoft/oldestcivilizati00halluoft_djvu.txt

http://skipp.superforum.fr/t79p15-les-troyens-etaient-des-grecs

http://books.google.fr/books?id=c9QUAAAAIAAJ&pg=PA188&lpg=PA188&dq=keftius&source=bl&ots=4rJ5ENvxUg&sig=omfCzyoA9-MKK5RGx4TSyX7xByE&hl=fr&sa=X&ei=VLEXUYGqB4XUsgaO4IHQCw&sqi=2&ved=0CGQQ6AEwBg#v=onepage&q=keftius&f=false

En effet,la  Bible mentionne Caphtor comme étant la grande île de Crète…avec son « peuple de la mer » .mais ceci n’était qu’une indication… qui ne trouvait guère de confirmation…

Mais un constat fut fait un jour que les fresques dites minoennes que l’on retrouvait un peu partout en Méditerranée ( Akrotiri, Knossos, Phaistos, Aghia Triada, etc…) étaient exactement du même style que des fresques retrouvées en Egypte. Mais celles-ci avaient une particularité : ils y avait des hiéroglyphes qui donnaient le nom des auteurs de ces fresques et on retrouva le nom de « keftius »… et tout se mit en place …

http://www.chronosynchro.net/wordpress/r08/

Matala est aussi un village qui, dans des périodes plus récentes, a été et est un centre spirituel important….

Ainsi, quand on est au village de Matala, on découvre un village (très touristique maintenant) qui se trouve en bordure d’une plage entourée de deux falaises … la falaise Nord comporte des grottes artificielles qui ont été creusées pour en faire des tombeaux et on peut voir encore aujourd’hui ces tombeaux…

Il y a des années, une exploration sous-marine a été faite à l’extrémité de cette falaise et on a découvert que d’autres grottes existaient sous la mer… avec au moins un objet qui prouvait qu’elles avaient été habitées….

Qu’est-ce qui peut justifier cela ????

Une remontée du niveau de la mer qui aurait recouvert ces grottes ?

Un effondrement de la falaise suite à un séisme ?

Ceci est d’autant plus intriguant que, en face de Matala, on trouve deux petites îles très proches l’une de l’autre et qui ont la forme d’un cône volcanique…… et que, à 120 kilomètres au Sud de la Crète, on trouve la fracture souterraine entre la plaque tectonique africaine et la plaque européenne….. avec des volcans sous marins en cours de constitution…

http://origines1.chez-alice.fr/labyrinthe/atlantide.doc

Tout laisse à penser, dans tous les cas, qu’il y aurait dans cet endroit des activités telluriques importantes qui pourraient expliquer l’attrait des certains humains en quête de spiritualité pour ce secteur.

Les derniers en date sont les hippies qui se sont retrouvés là dans les années 1960. Leurs slogans : « Peace and love «  et « Demain n’arrive jamais»…

Ces sites vont donneront tous les détails sur cet épisode de Matala :

http://www.youtube.com/watch?v=j0sL1O4-D94

http://www.youtube.com/watch?v=eGVhyDTjjys

http://www.caraporters.fr/crete-a-matala-life-is-today-tomorrow-never-comes-1121/ 

http://www.explorecrete.com/crete-east/matala-caves.htm

http://www.reve-voyages.ch/voyage-reve-grece/matala/matala-crete.html  (ce site très sérieux date quelque peu et ne fait pas état des actualités depuis 2011 )

Il faut savoir que depuis juin 2011, chaque année, a lieu un « festival hippies » qui attire des foules considérables et qui permettent autant aux anciens hippies de se retrouver, tout autant que de faire découvrir aux nouvelles générations ces valeurs « humanistes » (jusqu’à un certain point)…. qui ont justifié l’apparition de ce mouvement qui a par exemple précédé de peu d’années le mouvement de « mai 1968 ».

Enfin, il faut savoir qu’un certain nombre de « hippies » vivent toujours à Matala, non plus dans les tombeaux romains, mais sur un plateau voisin ( en allant sur Red Beach)  ou dans d’autres grottes. Ils sont tolérés car ils contribuent à la notoriété du village et « attirent » les touristes désireux de savoir si cela était possible.. il y a parmi eux quelques français… qui jouissent de la générosité des touristes,  il faut bien vivre…

Dernières nouvelles ……

http://www.youtube.com/watch?v=eGVhyDTjjys

Opération commerciale pour répondre à une demande de la jeunesse de cette époque…. question… mais pourquoi le hyppisme est-il en train de rnaître ? Pourquoi d’anciens GO se sont-ils içnstallés par exemple à Pétrokefali ? Pour quoi, à Matala, y-a-t-il encore des hippies ?

http://www.arte.tv/guide/fr/046513-000/bienvenue-au-club

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Histoire(s) en Mai |
Animauxmangeurdhommes |
Pato001 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le génocide arménien, génoc...
| Lebravefantassin
| Petitevoyageuseornormeetann...